La case infinie

Ici (Here)

Richard Mac Guire

 Gallimard, janvier 2015

 

300 pages, un cadrage fixe plante le décor : intérieur- maison, le coin du living calé entre la fenêtre et la cheminée. En haut et à gauche, la date.

En 1989, Richard Mac Guire propose 6 pages en noir et blanc à la revue RAW. L’idée, insérer plusieurs cases sur une seule page. Expérimentation avant-gardiste à l’époque, Ici reprend l’idée du décor unique. Là, le rez-de-chaussée de la maison familiale : des origines physiques de l’emplacement (3 500 000 000 av. J.-C.) à la science-fiction (2213), des premiers contacts entre Indiens et colons hollandais (1624) à la construction du bâtiment (1907).

Le découpage, indiqué par la date en incrustation, crée le fil narrateur. L’articulation des cases à l’intérieur des doubles-pages construit l’histoire. 

Ici capture l’instant, le sublime et le relâche.

Extended version sur nonfiction.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s